Les 5 commandements du web 2.0

Depuis quelques années maintenant, les fonctionnalités communautaires et collaboratives se sont fortement développées sur internet. C’est l’évolution de cet ensemble que l’on nomme aujourd’hui le web 2.0 ou la nouvelle génération du web ou encore le web collaboratif. En effet, de nos jours de nombreuses entreprises adoptent l’initiative web 2.0. Aujourd’hui, je vous propose donc de nous immerger dedans, quelques sont les principes d’un site 2.0, voyons un peu cela en 5 points.

Visiteur, animation, ne pas parler de produit

La première chose que je vous conseille de garder en tête est que le visiteur ne vient jamais par hasard sur un site. Il est important de savoir l’attirer, de l’intéresser, car les internautes de nos jours ne recherchent que ce dont ils ont besoin. Vous devez ainsi vous impliquer à fond pour faire venir les visiteurs.

Dans cette optique, il y a ainsi l’animation, un point essentiel dans un site 2.0. Pour un site de collaboration efficace, il faut sans arrêt trouver la meilleure manière d’accrocher le visiteur. Cela se fait en créant un contenu de qualité qui puisse réellement intéresser les internautes.

Dans un site 2.0, il ne faut jamais parler de produit ! En effet, si l’internaute vient sur un site participatif, il n’est surement pas là pour voir vos produits. Il vient dessus pour partager, recevoir des informations.

Transparence et réactivité

Le web collaboratif exige la transparence. En effet, si dès le début vous paraissez suspect dans votre site, vous aurez complètement raté votre projet. Au mieux vous réussirez à vous attirer les foudres des internautes avec les critiques les plus juteuses ! Je vous conseille donc de bien y penser.

En dernier lieu, je voudrais insister sur ce point : la réactivité et la spontanéité sont indispensables dans le web 2.0. En effet, si vous mettez trop de temps à répondre à un commentaire ou à réagir à une question, l’internaute sera découragé et ne reviendra jamais !

One thought on “Les 5 commandements du web 2.0

  1. ChristineQ 17 juillet 2015 at 15 h 12 min

    Le web 2.0 est un esprit. Si une marque souhaite faire une expérience de web participatif, je conseille vivement de voir avant tout si la marque en question est en accord avec cet esprit du 2.0. Sinon, il faudra procéder à des ajustements outre que le respect de vos 5 commandements.

Laisser un commentaire

Nom *
Adresse de contact *
Site web